La Nuit Blanche de Soda&Gomorrhe


viewmultimediadocument

Mes petits lapins, les nuits blanches ça me connait !

Surtout à cause de la mauvaise isolation de l’appartement et des performances sexuelles du nouvel amant de Flocons, il est vrai. Elles sont d’ailleurs trop bruyamment récompensées pour demeurer crédibles, soit dit en passant…

Mais bon, toujours est-il que je maîtrise le sujet. Il est quatre heure du matin et pourtant vos propres vapeurs d’alcool vous poussent encore à continuer la fête, mais de manière un peu plus posée et culturelle s’il vous plaît. Mais où aller ? Et bien rien de mieux que le 121 rue de Ménilmontant dans le 20ème ! 60 films produits par les centres d’art sont projetés dans plusieurs bars de la rue Oberkampf et à l’auditorium du Pavillon Carré de Baudouin. Aaaaahhh !! S’y rendre juste pour le plaisir de parler des merzstructures de Yona Friedman au pilier de comptoir du coin ou alors clamer devant tous les bobos de l’arrondissement que David Fincher est un génie. Cris de rage, lunettes cassées, cocktails à la papaye renversés et chemises de bûcheron déchirées au programme !

Condamné à rester dans l’appart’, ce programme a pour moi une portée idyllique. Sachez profiter des petits plaisirs qui s’offrent à vous…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s