Bienvenue à la foire !


Par Flocons

dynamo-morellet

Il y a maintenant deux mois, je me suis rendue à l’inauguration d’un parc d’attractions. « Un parc d’attractions ? » Je me rappelle encore l’ahurissement de mes colocataires lorsque je leur ai décrit ma visite : dans des salles embrumées, le flash des lumières dans les yeux ainsi que le tourbillon des machines me donnaient presque des nausées.  « Mais tu es allée à la foire du Trône toute seule ? » Et bien non. « Mais les Tuileries, c’est pas maintenant ! ». Non. Je suis allée au Grand Palais.

Je suis allée au vernissage de l’exposition Dynamo avec le gratin du tout Paris qui se pressait pour voir en avant-première l’exposition événement de l’été.

Et quand je vous parle de parc d’attractions ou encore de foire, ce n’est qu’à peine imagé. J’ai assisté à un étalage d’œuvres mobiles, tactiles, expérimentales. Que de lumières, de flashs et de néons, ce n’est pas pour rien que l’exposition s’intitule Dynamo ! En effet, elle a comme ambition de retracer le parcours de tout ce qui s’est fait en art dans le domaine du mouvement et de la lumière, des minimalistes, comme Judd, aux cinétiques. Bien que l’enjeu soit de taille, l’initiative est à saluer mais on peut malheureusement déplorer un certain manque de pédagogie dans cette exposition.

En effet, en raison d’une application pour les smartphones les plus récents (que je ne possède pas) et de cartels pauvres, je n’ai pas pu accéder aux notices de ces œuvres tourbillonnantes. De plus, l’application permettant de prendre des photos et de les partager avec tous les amis non présents à ce vernissage s’est révélée particulièrement handicapante puisqu’il m’a fallu écarter les forêts d’appareils photo et de téléphones qui se dressaient devant moi pour pouvoir apercevoir le bout d’un néon.

Ann Veronica Janssens, "Daylight blue, sky blue, medium blue, yellow" (2011) © Courtesy Air de Paris, Galerie Micheline Szwajcer & kamel mennour, Paris.© Adagp, Paris 2013

Ann Veronica Janssens, « Daylight blue, sky blue, medium blue, yellow » (2011) © Courtesy Air de Paris, Galerie Micheline Szwajcer & kamel mennour, Paris.© Adagp, Paris 2013

Passé l’état d’énervement dans lequel j’ai été plongée par cette folie de photo, je dois dire que sans contexte historique, il s’agit là d’un catalogue d’œuvres qui empêche toute perspective sur une histoire de l’art pourtant très riche à cette période. L’art cinétique et les expérimentations sensorielles – comme la salle remplie de brouillard lumineux de Ann Veronica Janssens se retrouvent réduits à un jeu gratuit sans aucune signification. Force est de constater que l’exposition est particulièrement creuse malgré la qualité des œuvres réunies pour l’occasion.

Les Boucliers, Calder, 1944 © G. Meguerditchian et Ph. Migeat - Centre Pompidou, MNAM-CCI (diffusion RMN)

Les Boucliers, Calder, 1944 © G. Meguerditchian et Ph. Migeat – Centre Pompidou, MNAM-CCI (diffusion RMN)

Cependant, on peut lui reconnaître une scénographie plutôt audacieuse puisque le parti pris est de laisser le spectateur parcourir ces œuvres librement et de finir par les fondateurs – un merveilleux mobile de Calder clôt le parcours – mais pourquoi donc cette absence de cartels?

On sait que le budget culturel se réduit de plus en plus et que le Grand Palais a dû annuler la rétrospective de Robert Indiana ou encore la géniale manifestation Monumenta faute de sous. Faut-il pour autant céder à la technologie moderne pour rameuter les foules ? Transformer les salles du Grand Palais en marché dans lequel le néon le plus coloré remportera la palme d’or ? Le Grand Palais veut-il maintenant faire venir le grand public à tout prix en sacrifiant toute pédagogie ? Bien triste.

Ann Veronica Janssens lors d’une exposition en Espagne, œuvre Blue, red and yellow:

 

Dynamo, un siècle de lumière et de mouvement dans l’art 1913-2013,

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s