Post-it


Par Les Clefs Relle

Variété Kirchner

« Et que l’on estime perdue toute journée où l’on n’aura pas au moins une fois dansé. » Nietzsche

« Il faut adorer la danse pour persévérer. La danse ne donne rien en retour, ni manuscrits à garder, ni peintures à mettre au mur ou même à exposer dans des musées, ni poème à publier ou à vendre, rien sauf cet instant fugace, unique, où vous vous sentez vivre. » Merce Cunningham

« Le geste est l’agent direct du coeur » François Delsarte

Alors chers colocs et chers lecteurs, comme dirait Pina Bausch : « Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus. »

4 réponses à “Post-it

  1. Bossa Nova.

    Tantôt je danse sur un pied pour la dénoncer,
    Tantôt sur l’autre, l’aimant sans trop l’écouter.
    Alors mon corps charmé se déchaîne sur elle,
    J’esquisse ainsi ces quelques pas criminels.

    Adieu cohérence, bonjour volupté,
    Bientôt le déhanché sera oublié…
    Ou peut-être pas: on viendra me conspuer !
    Ne restera que ma mauvaise foi pour nier:

    « Que dis-tu là, grand zèbre hollandais bouclé ?
    Fridge, il est vrai que je peux bien danser,
    Mais m’être agité sur une ritournelle…

    Ô grand jamais, misérable gougnafier,
    Terpsichore et Bastet peuvent en témoigner:
    Tu ne m’as vu ou me verras ainsi sombrer. »

    Extrait du livre de votre aimé SodaetGomorrhe « De la haine de la bossa nova » Chapitre 134: « Fridge est fan de Phil Collins et aime la bossa nova, véritable musique d’ascenseur ». Page 4077: Sonnet n.19 « bossa nova » ou « la danse sur la musique honteuse ».

  2. Las, mon cher, si autant de passions vous animent,
    A l’ouïr ces simples mots, Bossa Nova, raniment
    Une secrète attirance pour dandiner du cul
    C’est qu’au fond, (de votre âme perverse), cela vous plût !

    Musique d’ascenseur ? Si fait, mon bon, voyez,
    Avec quelle aisance elle élève vos sens !
    Les rythmes africains, la musique savante
    Le métissage en est la Clef, caR-elle s’invente

    Garde-fou, envers le piètre goût des rappeurs
    Qui prônent l’intelligence sous tous rapports ?
    Esquissant d’exquis pas de danse ci-dessus,

    Toi, Soda, signe ton arrêt de mort fissa,
    Puisses-tu périr noyé dans le stupre, pécheur,
    je ne donnerai pas cher de ta peau, peuchère !

    • « Ne sachant m’avouer vaincu, ni plier sous la déférence, si je me courbe en révérence, c’est pour vous mieux montrer mon… »

      Peuchère ! Point ici de vulgaires façons…
      Je souhaite juste attirer ton attention:
      Tu viens d’influencer ton proche avenir,
      Par un mot qui semble pourtant si innocent,
      Mais qui, pour sûr, te fera souffrir mon grand…
      Je pourrai d’ici peu te le garantir.

      Mouahahhahahahahah !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s