En vadrouille: Le Nord-Pas de Calais


Par Zadiggidaz

À tous nos lecteurs en région, cet article s’adresse à vous. En effet, il est bien rare que les chroniqueurs d’ Etre App’art s’aventurent en dehors du territoire francilien et vous êtes nombreux à nous en faire la remarque. Etudiants Parisiens pour la plupart, il nous est bien difficile de nous extirper du giron habituel. Pourtant, fêtes de fin d’année et rapprochement familial obligent, c’est entre deux dîners pantagruéliques et en roulant (littéralement) que je me suis rendu dans quelques lieux d’expositions de ma région natale: le Nord.

Adieu huitres, saumon, chapons, foie gras – l’espace d’un après midi – et vives les nourritures intellectuelles ! Bien sur, l’événement incontournable de la région Nord en cette fin d’année c’est l’inauguration du Louvre-Lens. J’y reviendrai à la fin de cet article.

Outre ce projet pharaonique et les différents musées-mémoriaux des conflits mondiaux, saviez-vous que la région Nord ne renfermait pas moins d’une dizaine de musées somptueux sur des sujets variés. Beaucoup d’entre vous penseront immédiatement au Musée des beaux arts de Lille, déjà connu pour avoir abrité de nombreuses expositions de renom comme celle sur Boilly l’année dernière. Pourtant, c’est sur des structures plus méconnues que j’aimerais attirer votre attention. Combien parmi vous connaissent l’existence du musée Sandelin de Saint Omer et ses trésors du Moyen-Âge? Ou encore le somptueux musée des beaux arts de Calais, véritable trésor pour les amateurs de Rodin! Oui messieurs dames, ôtez vous de l’esprit l’image des corons, du maroilles et de Bergues !

J’aimerais surtout attirer votre attention sur le L.A.A.C de Dunkerque. Comprenez : lieu d’art et d’action contemporaine. Tandis qu’à Paris, le Centre Pompidou bat des records de fréquentation grâce à Dalí, le L.A.A.C quant à lui, se sent bien seul. Malgré des expositions de qualité dont une jusqu’au 5 mars sur le collectif Cobra, le L.A.A.C de Dunkerque peine à trouver son public, malgré une exposition comme celle-ci qui prend tout son sens lorsque l’on sait l’intérêt qu’a pu porter Gilbert Delaine, fondateur de la collection, à ce collectif. Ainsi, de véritables chefs d’œuvres y sont exposés, dont de nombreuses œuvres de Karel Appel ou encore Pierre Alechinsky. À ne pas manquer donc à en croire la qualité des œuvres présentées.

Le L.A.A.C : vue extérieure.

Le L.A.A.C : vue extérieure.

 

 «  Clown »,  Appel Circus, Karel Appel, 1976-78

« Clown », Appel Circus, Karel Appel, 1976-78

Autre focus sur la superbe exposition « Roulez Carrosses ! » au Musée des beaux arts d’Arras jusqu’au 10 novembre 2013 (vous n’avez aucune excuse !). Ici, ce sont les collections du château de Versailles qui s’invitent à Arras afin d’exposer d’innombrables carrosses, tous plus précieux les uns que les autres, et pour la première fois en France ! Carrosses, mais pas que, puisque l’exposition présente également chaises à porteurs, traineaux et tableaux illustrant cette folie du carrosse à travers le temps. À voir donc, puisque des pièces d’exceptions comme le char funèbre de Louis XVIII y sont exposées et que, même si l’on ne s’y intéresse pas particulièrement, ce type d’objet est toujours aussi impressionnant!

Char funèbre de Louis XVIII, 1824

Char funèbre de Louis XVIII, 1824

Enfin, pour ceux d’entre vous qui seraient amateurs de textile, n’oubliez pas de vous rendre à la Cité internationale de la dentelle à Calais. Après une superbe exposition sur les vêtements d’enfants l’an passé, la cité propose jusqu’au 28 avril l’exposition « Plein les yeux : le spectacle de la mode», magnifique exposition sur les parures et autres toilettes somptueuses des élites d’avant-hier, d’hier et d’aujourd’hui. Qu’on soit friand de costume historique ou de haute couture, cette exposition est faite pour tous les goûts. En effet, grâce à de nombreux partenariats avec des institutions d’exception (musée de la Renaissance, La Comédie Française, le CNCS et j’en passe), la Cité concentre une centaine de pièces d’exception ainsi que des affiches des tableaux ou même des extraits de film. En dehors des expositions temporaires, la cité internationale de la dentelle propose toujours un parcours pédagogique et fort instructif sur l’histoire de la dentelle à travers le temps et le développement de l’industrie dentelière de la région.

 Plein-les-yeux-!-Le-spectacle-de-la-mode

Alors, plutôt que de perdre votre temps à faire la queue pendant plus d’une heure et demie au Louvre-Lens pour (re)voir les chefs d’œuvre du Louvre parisien, préférez lui ces trois institutions 100% locales qui méritent autant d’attention, en attendant de pouvoir accéder au Louvre-Lens dans des conditions décentes. À suivre donc…

Pour plus d’informations :

–       Le site Musenor.com qui fait état de l’ensemble de l’actualité culturelle de la région Nord-Pas de Calais :

http://www.musenor.com

–       Le site de l’office du tourisme de Dunkerque et son article sur le L.A.A.C :

http://www.dunkerque-tourisme.fr/fr/Visiter-bouger/L.A.A.C.-LIEU-D-ART-ET-D-ACTION-CONTEMPORAINE2

–       Celui de la Cité de la dentelle de Calais :

http://www.cite-dentelle.fr

–       Et enfin, le site de l’expo “Roulez Carrosses!” :

http://www.versaillesarras.com/index.php/fr/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s