Just Kids, Patti Smith


Par Lola LBL

Patricia Lee Smith ne nous livre pas une autobiographie vantarde composée de la liste de ses succès, mais un récit de sa jeunesse new-yorkaise. Articulé autour de Robert Mapplethorpe, plasticien et photographe, entre la magie de leur rencontre et l’ombre de sa mort prématurée, c’est un très bel hommage à son compère loyal que nous livre la chanteuse. Leur relation houleuse et fidèle naviguant entre les bulles artistiques du Chelsea Hotel et de la Factory, est décrite avec franchise et simplicité par une écriture innocente et maîtrisée, digne de la poétesse désormais grand-mère du rock. Retracer avec elle tous les écueils et les fantaisies du travail de ces deux artistes est un voyage poignant. Passionnés du rock et du New York des années 70, à lire absolument !

Just Kids, Patti Smith, Ed. Denoël (8€ en Folio)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s