La patte de Vuitton, la griffe de Jacobs


Par Zadiggidaz

Louis Vuitton – Marc Jacobs : deux icônes, deux visionnaires mais aussi deux collaborateurs anachroniques, faisant désormais l’objet d’une exposition rétrospective au musée des Arts décoratifs jusqu’au …

D’un côté Louis Vuitton: célèbre malletier, emballeur de renom et ami des plus grands couturiers du second empire, prenant place au rez-de-chaussée dans un décor mouluré et cossu digne des plus somptueux hôtels parisiens de la fin du XIXème. C’est à travers une vingtaine de vitrines que  se développe l’histoire de sa maison. De sa création dans les années 1850 à son succès aux expositions universelles; en passant par le développement des brevets et des solutions ingénieuses de rangement qui firent sa fortune; en bref, tout ce qui fait l’essence de la marque au monogramme tant adulée aujourd’hui et pourtant si détournée de son but premier : celui de proposer aux élégantes des solutions astucieuses pour ranger, transporter et conserver leur garde robe, devenue si précieuse et si importante en cette fin du XIXème siècle.

Point de sacs à mains à première vue donc.

 « Fashionistas », préparez vous donc à voir défiler sacs de voyage, malles de rangement et boites à chapeaux comme vous n’en avez jamais vu ! Damiers, monogrammes et bayadères, ils sont tous au rendez vous!

Puis une volée de marches, non deux ; deux seulement et vous pénétrerez dans « l’antre », celui de Marc Jacobs. Parce que Louis Vuitton c’est aussi ça! Véritable trublion dans le monde de la couture et désormais célèbre pour ses collections osées et colorées; c’est en 1997 que Marc Jacobs prend les commandes chez Louis Vuitton. Dès lors, il révolutionne l’image de la maison, rompt bientôt avec l’esthétique poussiéreuse de la fin de siècle et propose d’audacieuses créations que tout le monde s’arrache aujourd’hui.

Oui mesdames – messieurs aussi d’ailleurs – c’est de cette rencontre inter-générationnelle dont traite l’exposition dont je vous parle !

Confrontation, rencontre, dialogue sans doute, entre le « maître du rangement » et le « seigneur du désordre » se sont catapultés à travers l’installation « Marc’s world » où l’on s’initie à « l’univers de Marc », tout est dit dans le titre. Ainsi, l’espace évoque ses inspirations, ses envies, ses icônes au sein d’un décor burlesque, acidulé, qui parfois provoque et sonne tellement « Marc Jacobs ».

Qu’on l’adule ou qu’on le déteste, Marc Jacobs semble avoir révolutionné le monde de la mode et de l’industrie du luxe à travers son travail chez Louis Vuitton tant il réalisa d’audacieuses collaborations avec des artistes contemporains tels que Takeshi Murakami, Richard Prince et tant d’autres.

Après un bain dans l’univers de Marc, c’est face à un vaste panorama de sa création que vous serez confronté. D’abord les sacs, beaucoup de sacs! Une immense vitrine fait état de ses folies en la matière. On y retrouve d’ailleurs le célèbre monogramme coloré sur fond blanc, les mangas de Murakami, la fourrure et tant d’autres moins connus mais pourtant si authentiques. Plus vous avancerez, plus vous basculerez dans la folie, la folie créatrice, celle de Marc Jacobs.

De ci de là, des vitrines présentent quelques extraits de ses collections couture phares. Notez la célèbre collection  « graffiti » de 2001, réalisée en collaboration avec Stephen Sprouse, couverte du sol au plafond du célèbre motif; ou encore la collection « urgence » avec Richard Prince qui clôture l’exposition. Bien sur, ce ne sont que quelques exemples… Vous jetterez d’ailleurs quelques coups d’oeil au passage à la partie « peep-show », comprenez les fameux oculus de voyeurs qui vous permettront d’apercevoir quelques extraits des différents défilés.

« Fashionistas » accomplies ou fidèles de la marque au monogramme, chacun y trouvera son compte tant l’exposition est riche et propose, au sein d’un parti pris original, une véritable synthèse de l’essence de la griffe centenaire.

A voir absolument mais attention, on ne touche qu’avec les yeux !

Louis Vuitton/Marc Jacobs c’est:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s