Game of Thrones saison 2


par Heimfell

Ayant été, tout comme Soda&gomorrhe, victime de La Colère des Titans qui voit Persée tuer Chronos (Jacqueline de Romilly doit se retourner dans sa tombe) j’aurai pu transformer cet article en liste d’insulte ou dire combien le péplum au cinéma dépérit ces derniers temps. Mais bon, après cette expérience douloureuse, il serait bon de trouver autre chose pour se remonter le moral et ça tombe bien puisque la saison 2 de la série Game of Thrones a repris ce 1er avril sur la chaine américaine HBO (qui diffusait déjà Rome, Band of Brothers ou Les Sopranos). Il faut bien se faire à l’idée que c’est la série la plus attendue de 2012 (quoi que Breaking Bad pourrait aussi prétendre à ce titre…). Pour ceux qui aurait vécu dans une grotte pendant l’année passée, je rappelle que la série est adapté de la série de livre intitulée A Song of Ice and Fire par Georges R.R. Martin (A Game of Thrones étant en fait le titre du premier livre). L’action se passe sur le continent fictif de Westeros et se concentre sur une lutte de pouvoir entre les grandes familles nobles du royaume des Sept Couronnes au travers d’une myriade de personnages.

Grâce à un univers assez sombre, des thèmes sérieux pour la plupart ainsi qu’une absence de manichéisme, les livres ont rassemblés une communauté de fans assez conséquente dès leurs sortie, qui a encore augmenté avec la série et a généré de nombreux produits dérivés comme plusieurs jeux vidéos, jeux de société et jeux de rôle papier. La première saison n’avait d’ailleurs pas déçue au niveau du scénario qui, même en modifiant certains passages garde l’esprit voulu par l’auteur, ni pour ce qui est du casting, très réussi. Les attentes sont donc plutôt hautes pour cette deuxième saison au niveau des deux points sus-cités puisque A Clash of Kings, le deuxième tome, introduit pas mal de nouveaux personnages dont certains, comme Stannis Baratheon (Stephen Dillane) ont déjà été cités dans les livres et la série sans pour autant être aperçus. Pas de soucis au niveau de la réalisation ou de la musique puisque c’est la même équipe qui est aux manettes de ce côté là.

Cependant, malgré Game of Thrones et la sortie de The Hobbit: An Unexpected Journey le 14 décembre (je pars là du principe qu’un film adapté d’une œuvre de Tolkien ne peut pas être mauvais, puisqu’adapté de Tolkien … le contraire entrainerait la ruine de mon enfance ainsi qu’une forte augmentation de mon budget «ninja assassin»), 2012 est bien parti pour être une année maussade pour la fantasy et la science fiction à la télévision ainsi qu’au cinéma avec la sortie de Snowhite and the Hunter, remake de Blanche Neige avec dans les rôles principaux l’héroïne de Twilight et Thor himself (les frères Grimm vont surement se retourner dans leurs tombes). Encore plus de remake avec une nouvelle version de deux monuments de la science fiction Total Recall et Judge Dredd, qu’on aime ou pas les films originaux on peut quand même se demander s’il ne vaut pas mieux mettre un peu plus de moyens et créer une histoire originale ou en adapter au cinéma une qui ne l’a pas déjà été au lieu d’exploiter deux licences déjà utilisées au risque de transformer le tout en film pourri (voir le remake de Conan le Barbare sorti l’été dernier, Arnold Schwarzenegger doit se retourner dans sa tombe, enfin, pas au sens littéral hein…), rentabilité quand tu nous tiens…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s