Bonobo


par Imthefridge

Prenez place, lancez le lien, détendez vous, profitez de l’article :


Un homme. Une platine. C’est tout ce qu’il faut actuellement pour faire jouer un orchestre entier. Une dénaturation de la musique de groupe direz vous ? L’affirmation décadente de l’individu au sein d’une société de plus en plus individualiste ?

Un ensemble musical, c’est d’abord un équilibre entre les différents egos, c’est la confrontation de différentes conceptions de la musique, soit. Mais après avoir écouté Bonobo, et revu votre chronologie des compositeurs classique qui écrivaient des opéras entiers tous seuls dans leurs greniers, toutes ces affirmations bien pensantes ne signifient plus grand-chose.

Par commodité pour un futur calembour, nous appellerons Bonobo par son vrai nom, Simon Green.

Il y a des gens qui parlent beaucoup d’eux-mêmes, de leur flow, de leur fric, de leurs grosses voitures, des grosse teufs qu’on organise, et des gonz’ qu’on peut pécho avec tout ça (si si, vous voyez bien de qui je parle, il n’y a qu’à allumer la télé et se mettre sur MinableTV, admirer Elle aimait Fa haut, Lol Wayne et compagnie…). Heureusement, le talent n’est pas proportionnel à l’egotrip, c’est d’ailleurs ce qu’on appréciera chez Simon Green, sa discrétion. La preuve, beaucoup ne le connaissent pas.

Alors, concrètement, pourquoi cet homme, à des années lumières de nous tous (et pas seulement à cause de sa forte consommation de drogues), déchire de façon extragalactique ?

– Parce qu’il reste simple : une composition impeccable, des samples entraînants, un mélange de genres (jazz, house, hip hop, musique indienne, africaine, classique,…), mais facile d’accès, et surtout, comble du luxe : beaucoup d’instrumentations sont faites de VRAIS instruments acoustiques (de la clarinette basse dans un album électro, fallait oser).

( http://www.youtube.com/watch?v=27H07L01bnA )

– Parce qu’il vous fait passer de la ballade langoureuse sur laquelle vous pourriez emballer Brad Pitt ou Angelina Jolie, c’est selon (mais pas les deux à la fois, petits coquins !) ( http://www.youtube.com/watch?v=3wxJu-X0zVo) à de l’afrobeat/ragga dancehall, capable de vous faire remuer un troupeau de spectateurs après une émission de Gens Pire Foucault (http://www.youtube.com/watch?v=5POYsC-23Kw).

– Parce qu’il répond à une requête que vous ne soupçonniez peut être pas, mais qui pourtant est en chacun de nous : ENFIN UN VRAI MUSICIEN, un artiste avec une personnalité ! (http://www.youtube.com/watch?v=_dVFVqMLRRA )

Voilà pour vous, Traders du monde musical, et si un jour en papotant avec votre partenaire de golf, vous le trouvez irrévérencieux avec la musique électro, rétorquez : « Si mon Green ne vous plaît pas, arrosez le avec de la Bonne eau, beau sire ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s