Janelle Monae


par Imthefridge

Une fois n’est pas coutume, intéressons nous à une artiste mainstream. Mettons… Janelle Monae (que nous appellerons Jane, par commodité pour un futur calembours). Qui connait ? Oui ? Vous au fond à gauche ? Très bien, que connaissez vous d’elle ?

Tightrope ?( http://www.youtube.com/watch?v=pwnefUaKCbc&feature=relmfu  ) 6 millions de vues sur Toutouyoutoube ? Comment ? Pas si connue ?… Hé oui, la jeune génération veut du chiffre, si une vidéo n’a pas plus de 10 millions de vues, c’est de la daube, ou de la sous culture.

Quoi qu’il en soit, Jane est une artiste à gros budget, sponsorisée par Prince, plébiscité par la presse… hem hem… spécialisée, et qui passe sur Radio Vierge. Mais ce qui la différencie des autres lourdauds musicaux, c’est principalement le talent.

Pour juger du talent de quelqu’un, il faut le mettre dans les conditions les plus difficiles, c’est à dire (pour une chanteuse) le concert, et la chanson la plus difficile de son répertoire : (http://youtu.be/qu6BkHyXzW8 ).

Ou alors un jour où elle est malade : (http://youtu.be/P7qmZcPMwqI ), et oui, vous avez bien vu, toujours à 3000%. Adeptes du playback, prenez en de la graine.

Mais Janelle Monae n’est pas seulement chanteuse, c’est une artiste complète, elle danse, elle dessine ses costumes, et elle bâtit un univers, une esthétique artistique propre (ses albums racontent une histoire en continu dans un futur proche), tout en empruntant aux anciens (la pochette d’Archandroïd est un remake de « Metropolis » de Fritz Langue, elle a été nourrie aux pas de danse survitaminés de Michael FilsdeJack, elle mélange soul, hip hop, opera, jazz, pop, et pour ne rien enlever au charme de la personne, elle est…HMMMM.)

Ni stéréotypée, ni réchauffée, sa musique apporte un vent frais bien mérité sur les ondes radio, piratées par la nullité ambiante (imaginez vous, ça fait presque 20ans qu’on se tape Brit-niais Spears (qui n’est pas la pire), 10 ans de Star’n’ac, et, plus récemment, du Bi-beurre demi-sale).

Elle n’a qu’un seul défaut, Jane, elle monnaie son talent en allant signer chez VEVEAU (aka la Peste Noire de Toutouyoutoube), mais ce sera pour un prochain article.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s